accueil de Lire & RéCréer
les Contes

Lire & RéCréer, le Petit Chaperon Rouge, conte suisse de François Guinchard

© François Guinchard
Tous droits réservés

      Il était une fois une méchante Mère-Grand qui était jalouse de la jeunesse et de
la beauté de sa petite-fille qu'on appelait le Petit Chaperon Rouge. Elle la détestait
tellement qu'elle décida de la faire mourir.

Elle se rendit donc à la Migros des sorcières et acheta trois cervelles de chim-
panzé desséchées, un crâne de loup-garou plein de bave de crapaud, de la
confiture de pattes de mygales, des yeux de chauve-souris à la coque et deux
langues de vipères séchées pour faire joli, car si la Mère-Grand était sorcière,
elle n'en possédait pas moins un certain sens de l'esthétique.
De retour chez elle, elle mélangea soigneusement le tout dans un grand chaudron
et trempa une très belle pomme dans la mixture ainsi obtenue.

C'était l'été. Il faisait très chaud. Comme chaque semaine, le Petit Chaperon
Rouge descendit dans son jardin pour cueillir des galettes et s'arrêta au bord de
l'étang pour y pêcher un petit pot de beurre. Elle mit le tout dans un panier et
marcha le long de la route pour se rendre chez Mère-Grand. La route était en plein
soleil. La poussière se soulevait sous les pas du Chaperon Rouge, les graviers
s'infiltraient dans ses chaussures, elle avait chaud, elle avait soif, elle était fatiguée
et pis que tout, la route était bordée de panneaux publicitaires avec d'immenses
photos de grands verres de jus de pomme glacés à souhait.
  Illustration & Mise en page : © Catherine Bastère-Rainotti - 2002
Texte et dessins : tous droits réservés.
  Après