Lire & RéCréer - Le plus fort des deux - conte de Pâques de Catherine Bastère-Rainotti

Conte
de
Pâques

Le plus fort des deux - conte de Pâques
raconté par Alain Moreau © 2010 - Tous droits réservés

Texte :
© Catherine
Bastère-Rainotti

 

  Un matin de Pâques, le vent et le soleil observaient un homme, un
voyageur, se hâter sur la route.
Sa pèlerine et ses souliers couverts de poussière disaient assez qu'il
venait de loin. Néanmoins, il marchait d'un pas allègre en s'appuyant
sur le bâton qui lui servait de canne.
Il portait sur l'épaule un grand sac en forme de polochon.
Ce sac contenait ses vêtements de matelot. L'homme
était un pêcheur qui rentrait chez lui après de longs
mois passés sur l'océan, là-bas, du côté de Terre-Neuve.
Comme il arrivait en haut d'une côte il vit, à bonne distance encore,
les maisons et le clocher de son village, petits, tout petits, comme
des miniatures.
Mais le voyageur sourit de contentement. Il posa son sac à terre et
s'emplit les yeux du paysage. Il s'imaginait déjà chez lui, devinait le
sourire de sa mère et croyait entendre la voix de son père.
  Mise en page et illustrations originales © Catherine Bastère-Rainotti
Première publication Internet : mardi 6 avril 2004 - texte et dessins tous droits réservés.
  APRÈS