Lire & RéCréer les Contes

les Fées conte illustré de Charles Perrault
Raconté par Alain Moreau © 2009 (tous droits réservés)

Charles Perrault (1628 - 1703)

les Fées conte illustré de Charles Perrault             les Fées conte illustré de Charles Perrault   Il était une fois une veuve qui avait deux filles.
L'aînée lui ressemblait si fort, et d'humeur et de visage, que
qui la voyait, voyait la mère. Elles étaient toutes deux si désa-
gréables et si orgueilleuses, qu'on ne pouvait vivre avec elles.
La
*cadette, qui était le vrai portrait de son père pour la douceur
et l'honnêteté, était avec cela une des plus belles filles qu'on eût
su voir.
Comme on aime naturellement son semblable, cette mère
était folle de sa fille aînée, et en même temps avait une
*aver-
sion effroyable pour la cadette. Elle la faisait manger à la
cuisine et travailler sans cesse.
Il fallait, entre autres choses, que cette pauvre enfant allât,
deux fois le jour, puiser de l'eau à une grande
*demi-lieue du
logis, et qu'elle en rapportât une pleine cruche.

* cadette = second enfant ou le plus jeune * aversion = répugnance
* demi-lieue = 2 km
les Fées conte illustré de Charles Perrault   les Fées conte illustré de Charles Perrault  
Mise en page & illustrations originales : © Catherine Bastère-Rainotti (tous droits réservés)   SUITE