Légende Indienne Lire et RéCréer - la légende de la vieille femme Wintu  
    Les Blancs se sont toujours moqués de la terre,
du daim ou de l'ours.
Quand nous, Indiens, tuons du gibier, nous le
mangeons sans laisser de restes.
Quand nous construisons nos maisons, nous
faisons de petits trous.
Quand nous brûlons l'herbe à cause des sau-
terelles, nous ne ruinons pas tout.
Pour faire tomber glands et pignons, nous
secouons les branches. Nous ne coupons
pas les arbres. Nous n'utilisons que du bois mort.

Mais les Blancs retournent le sol, abattent les
arbres, massacrent tout.
L'arbre dit : -" Arrête, j'ai mal, ne me blesse pas."
Mais ils l'abattent et le découpent en morceaux.

L'esprit de la terre les hait. Ils arrachent les arbres,
la faisant trembler au plus profond. Comment l'esprit
de la terre pourrait-il aimer l'homme Blanc ?
Partout où il la touche, elle est meurtrie...
     

 
  Mise en page & illustration © Catherine Bastère Rainotti

 

 

FIN

 

(textes indiens d'Amérique du Nord, recueillis et traduits par © Michel Piquemal :
http://perso.wanadoo.fr/michel.piquemal)
Texte et illustrations : tous droits réservés.