Accueil de Lire & RéCréer les Fables le chien qui lache sa proie pour l'ombre, fable de la Fontaine

Jean de la Fontaine (1621 - 1695)

Fable sonore, dite par Léon Dupilet

 

Chacun se trompe ici-bas :
On voit courir après l'ombre
Tant de fous qu'on n'en sait pas,
La plupart du temps, le nombre.
Au chien dont parle Esope
* il faut les renvoyer.
Ce chien, voyant sa proie
** en l'eau représentée,
La quitta pour l'image, et pensa se noyer.
La rivière devint tout à coup agitée ;
A toute peine il regagna les bords,
Et n'eut ni l'ombre ni le corps.

*Esope est un homme qui vivait il y a 2 700 ans en Grèce.
Il a inventé et raconté beaucoup de fables dont s'est inspiré La Fontaine.
**proie : animal capturé vivant et mangé cru.

Illustration originale : © Catherine Bastère-Rainotti

Veux-tu lire une autre fable ?