accueil du site lirecreer.org

Bibliothèque des Parents

Chroniques de la Vie Ordinaire

 

lirecreer.org - les Chroniques de la vie ordinaire

C
H
R
O
N
I
Q
U
E

D
E

L
A

V
I
E

O
R
D
I
N
A
I
R
E

       

Lire & RéCréer - Vieilles Lunes - chronique de la vie ordinaire de novembre 2002

Supposer qu'en temps de vaches maigres on puisse avoir un dialogue humain avec son
banquier c'est pratiquement s'imaginer pouvoir causer à Dieu en direct pour négocier avec
lui un onzième commandement.

Essayer de convaincre un huissier de ne pas vous achever est un combat perdu d'avance.
Autant demander à un crocodile d'avoir un débat démocratique sur le bien-fondé de son
intention de faire de vous son casse-croûte.

Plaider votre totale ignorance de l'existence du formulaire A3 modifié 459 bis auprès d'un
fonctionnaire pour vous excuser de ne pas l'avoir rempli, et tenter d'échapper à l'amende,
c'est aussi puéril que d'accuser le chien quand vous avez pété.

A contrario, on est en droit de penser que certains services administratifs élèvent des
meutes entières de chiens péteurs. Il arrive qu'un dossier s'égare entre la machine à café
et le bureau de Madame Michu. Vous serez accusé de ne pas avoir remis ce dossier.
Si vous avez été assez futé pour l'envoyer en courrier recommandé, vous pourrez apporter
la preuve formelle de votre bonne foi. A cette condition seulement vous ne serez pas
puni. En cas contraire, positivez les choses en considérant que la pénalité de retard
qu'on vous collera, ou le refus que vous essuyerez est une bonne leçon pour apprendre
à ne plus être naïf.

Souhaiter que les prochains mois de votre vie, le repos de vos nuits, ne dépendent pas
entièrement de l'humeur et du Q.I. du préposé assermenté en charge de votre dossier
est une erreur.

Baladez-vous demain dans certaines administrations avec autour du cou un écriteau sur
lequel vous aurez écrit : " Vous pouvez toucher, l'intelligence n'est pas contagieuse. ", il
y a de fortes chances pour qu'on vous demande ce qu'il a de spécial, votre écriteau.

Les rouages administratifs privés ou publics ne sont pas sanguinaires. Ils sont bien huilés.

Penser que la gentillesse et l'honneur sont des valeurs de base universelles, applicables
au monde de l'argent c'est confondre "autour" et "marcher dedans".

Sortir victorieux d'une galère financière c'est garder en mémoire que le pire n'est jamais arrivé.
Il est à venir. Ça laisse de la marge, comme disait le cancre en attisant le feu dans lequel
flambent ses cahiers.

Lire & RéCréer - Vieilles Lunes - chronique de la vie ordinaire de novembre 2002
Catherine Bastère-Rainotti - © Novembre 2002

 

accueil du site lirecreer.org

Bibliothèque des Parents

 

Retour aux chroniques