accueil du site Lire & RéCréer
Histoires Courtes Classiques

Lire et RéCréer : l'Ami Joseph - nouvelle de Guy de Maupassant

  Guy de Maupassant  
  On s'était connu intimement pendant tout l'hiver à Paris.
Après s'être perdus de vue, comme toujours, à la sortie du collège, les deux amis
s'étaient retrouvés un soir, dans le monde, déjà vieux et blanchis, l'un garçon,
l'autre marié.

M. de Méroul habitait six mois Paris, et six mois son petit château de Tourbeville.
Ayant épousé la fille d'un châtelain des environs, il avait vécu d'une vie paisible et
bonne dans l'indolence d'un homme qui n'a rien à faire. De tempérament calme et
d'esprit rassis, sans audaces d'intelligence, ni révoltes indépendantes, il passait
son temps à regretter doucement le passé, à déplorer les mœurs et les institutions
d'aujourd'hui, et à répéter à tout moment à sa femme, qui levait les yeux au ciel, et
parfois aussi les mains en signe d'assentiment énergique :
"Sous quel gouvernement vivons-nous, mon Dieu ?"

Mme de Méroul ressemblait intellectuellement à son mari, comme s'ils eussent été
frère et sœur. Elle savait, par tradition, qu'on doit d'abord respecter le Pape et le Roi !
Et elle les aimait et les respectait du fond du cœur, sans les connaître, avec une
exaltation poétique, avec un dévouement héréditaire, avec un attendrissement de
femme bien née. Elle était bonne jusque dans tous les replis de l'âme. Elle n'avait
point eu d'enfants et le regrettait sans cesse.

Mise en Page & illustration © Catherine Bastère Rainotti    

PAGE SUIVANTE