accueil du site Lire & RéCréer
Histoires Courtes Classiques

Lire et RéCréer : Au bois - nouvelle de Guy de Maupassant

  Guy de Maupassant  
  Le maire allait se mettre à table pour déjeuner quand on le prévint que le garde
champêtre l'attendait à la mairie avec deux prisonniers. Il s'y rendit aussitôt, et il
aperçut en effet son garde champêtre, le père Hochedur, debout et surveillant d'un
air sévère un couple de bourgeois mûrs.

L'homme, un gros père, à nez rouge et à cheveux blancs, semblait accablé ; tandis
que la femme, une petite mère endimanchée très ronde très grasse, aux joues
luisantes, regardait d'un oeil de défi l'agent de l'autorité qui les avait capturés.
Le maire demanda:
- Qu'est-ce que c'est, père Hochedur ?
Le garde champêtre fit sa déposition.
Il était sorti le matin, à l'heure ordinaire, pour accomplir sa tournée du côté des bois
Champioux jusqu'à la frontière d'Argenteuil. Il n'avait rien remarqué d'insolite dans la
campagne sinon qu'il faisait beau temps et que les blés allaient bien, quand le fils
aux Bredel, qui binait sa vigne, avait crié :
- Hé, père Hochedur, allez voir au bord du bois, au premier taillis, vous y trouverez
un couple de pigeons qu'ont bien cent trente ans à eux deux.
Il était parti dans la direction indiquée; il était entré dans le fourré et il avait entendu
des paroles et des soupirs qui lui firent supposer un flagrant délit de mauvaises
mœurs.
Mise en Page & illustration © Catherine Bastère Rainotti    

PAGE SUIVANTE